COMMENT ÉVALUER LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL(QVT) ?

Une entreprise où il fait bon vivre est une entreprise performante. Telle est la conclusion de l’étude menée par la Harvard Business Review : les salariés heureux sont 31% plus productifs.

Qu’est-ce que la QVT ? 

La QVT correspond à tous les moyens mis en place par une entreprise pour améliorer les conditions de vie et de travail des employés. Dans les critères retenus pour mesurer la Qualité de vie au travail on retrouve ainsi l’ambiance générale, la qualité des relations entre employés, des relations entre employeurs et employés, le degré d’autonomie, le respect de la vie privée, de l’égalité de traitement… 

La QVT et les indicateurs qu’une entreprise embarque pour la mesurer sont désormais des facteurs déterminants pour les futurs employés.

La QVT : un thème de préoccupation majeur dans le futur ? 

Selon Malakoff Mederic, 83% des dirigeants pensent que la qualité de vie au travail sera un thème de préoccupation majeur pour les entreprises dans l’avenir. Toujours selon Malakoff, 73% des salariés se déclarent satisfaits de leur qualité de vie et de travail et 56% estiment que leur entreprise s’occupe de leur bien-être, des chiffres qui peuvent encore largement s’améliorer.

Quels sont les indicateurs de mesures de la QVT ? 

Il existe 5 grandes familles d’indicateurs de la QVT.
– Les indicateurs démographiques permettent de détecter les inégalités en entreprise : ils s’intéressent au nombre d’hommes et de femmes, à l’ancienneté ou encore à la répartition des classes d’âge.
– Les indicateurs d’absentéisme prennent en compte le taux d’absentéisme et leur motif.
– Les indicateurs liés au parcours et à l’emploi : ils évaluent les possibilités de promotion et les fréquences de rotation d’effectifs.
– Les indicateurs de santé au travail ont, eux, un rôle essentiel dans la prévention des risques et maladies professionnels. Ils permettent de créer une dynamique collective et contribuent à instaurer un environnement de travail sain et sécurisé pour l’ensemble des collaborateurs.
– Enfin, les indicateurs de sécurité et de conditions de travail.

Différents organismes permettent de calculer la Qualité de vie au travail, et il existe même des classements entre entreprises sur ces critères, dont le plus connu (payant) est sans doute Great Place to Work.