L'équipe de Jokéo à la Station F

Joodi mise sur le marketing solidaire

En lançant Joodi, la première loterie gratuite et solidaire financée par la publicité, Louis Fournier, Lancelot Guyon et Antoine Torrini, les 3 fondateurs, proposent une solution aux départements marketing pour être plus responsables, tout en améliorant leur image de marque. Un beau couplé gagnant.


Les trois amis fondateurs voulaient créer une plateforme de dons destinés à soutenir des projets humanitaires, qui soit à la fois ludique et accessible au plus grand nombre. Avec Joodi, ils utilisent un des jeux les plus populaires au monde en finançant une loterie gratuite via la publicité.


Un impact RSE fort pour les marques qui investissent

« Aujourd’hui, la majorité des publicités que l’on visionne sur internet sont subies, ce qui n’aide pas à valoriser les marques qui communiquent, explique Lucien. Avec Joodi, le pacte de départ est simple : pour valider une grille, il faut regarder un spot publicitaire. La publicité devient voulue, et ça change tout ! ».

En effet, après un an d’activité, Joodi affiche des performances très remarquables : 9.4 % de taux clics, « soit le double de ce que l’on constate habituellement sur le marché ».

Le marketing : le département jusque-là absent des efforts solidaires

L’intérêt pour les entreprises à être plus responsables vis-à-vis du monde et de gens qui les entourent n’est plus à prouver : adhésion des consommateurs qui veulent être alignés dans leur choix de consommation avec leurs valeurs, fierté des salariés, premiers ambassadeurs de l’entreprise… Et pourtant un des champs de l’entreprise le plus en lien avec l’image qu’elle renvoie est aujourd’hui mal adressé : celui des achats publicitaires.

Or allier une démarche de performance et de solidarité semble fonctionner, si l’on en croit les premiers résultats des études de Joodi auprès de leur base de joueurs : 64 % ont ainsi une meilleure image de la marque dont ils viennent de voir un spot sur la plateforme de loterie solidaire.


Aller plus loin avec la Station F

La jeune start-up vient d’être sélectionnée pour élire résidence pendant un an à la Station F. De quoi remplir d’enthousiasme Louis Fournier « nous allons pouvoir profiter d’un bon écosystème pour nous développer ».


Joodi dépense peu aujourd’hui en acquisition : un peu de réseaux sociaux, quelques campagnes avec des influenceurs. Ce qui n’empêche pas d’afficher des chiffres remarquables : 80 % d’augmentation du nombre de joueurs en janvier, environ 2000 joueurs par semaine pour les différents tirages, +120 000 grilles déjà jouées et 7 000 dons réalisés aux associations partenaires.

Ce sont aussi déjà 15 annonceurs engagés, dont de belles marques : Nike, L’Oréal, Claudie Pierlot…

https://joodi.io/