Qu’est-ce que la finance durable ?

Selon la banque de France, la finance durable désigne l’ensemble des pratiques financières visant à favoriser l’intérêt de la collectivité sur le long terme. La finance durable regroupe la finance verte, la finance responsable et la finance solidaire. L’Observatoire de la finance durable ajoute même un 4è pilier : le social business

Les quatre concepts

La finance verte recouvre les initiatives qui visent à faciliter les investissements avec impact positif sur l’environnement.  Les pratiques financières qui relèvent de la finance verte sont concentrées exclusivement sur le pilier environnemental.

La finance responsable recouvre l’ensemble des initiatives et réglementations visant à favoriser des investissements dits socialement responsables.
Le critère socialement responsable se fait selon une grille de critères ESG (environnementaux, sociaux et gouvernance). Les pratiques financières concilient donc le respect de l’environnement (E), le bien-être des salariés (S) et les bonnes pratiques de gouvernance (G).

La finance solidaire recouvre l’ensemble des initiatives et réglementations visant à faciliter le financement de projets destinés à lutter contre l’exclusion et à améliorer la cohésion sociale.

Le social business concentre les entreprises dont la finalité est principalement sociale.

L’essor de la finance durable

La finance durable s’est principalement développée grâce à 2 facteurs. 

La crise de 2008 a mis en lumière d’abord une nécessaire refonte du système financier international. En réaction est apparue une volonté de donner du sens à la finance et de la rendre plus transparente.

L’impulsion de l’ONU a par ailleurs été clé, en fixant en 2015 17 objectifs de développement durable (ODD) dans le cadre de l’agenda 2030. Les  17 ODD donnent une feuille de route que chacun (organisation, individu) à son niveau peut suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous.
Selon la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement), les besoins de financement pour atteindre ces ODD sont estimés entre 5000 et 7000 milliards de dollars. La finance durable peut effectivement apporter les financements nécessaires.

La finance durable en chiffres

  • Concernant la finance responsable : Selon Novethic, Au 31 décembre 2021, le marché des fonds durables représentait en France 896 milliards d’euros.
  • Coté finance solidaire, les fonds ont atteint 20,3 milliards d’euros au 31 décembre 2021, permettant de donner 4 milliards de dons à des associations. 
  • La France est le 5eme pays émetteur d’obligations vertes.