Qu’est-ce que la “Green Logisitic” (et pourquoi il faut y aller !) ?

Selon des prévisions réalisées par le Forum International des Transports auprès de l’OCDE, le transport international de marchandises va quadrupler d’ici 2050 et représentera 15 à 30% des émissions mondiales de CO2. 

Au croisement entre chaîne d’approvisionnement, développement durable et logistique, la “green logistic” prend de l’importance. Elle regroupe les méthodes permettant de réduire l’impact environnemental du transport et ce à deux niveaux :
– au niveau local : il s’agit ici de réduire le bruit ou les pollutions liées aux particules fines
– au niveau global : il s’agit de façon plus large de prendre en compte l’impact du transport dans le réchauffement climatique et par conséquent de s’attaquer à la réduction des émissions de CO2. 

La green logistic à l’intérieur de la chaîne d’approvisionnement

Une chaîne d’approvisionnement, ou « Supply Chain » en anglais, est constituée d’un réseau d’acteurs contribuant à l’élaboration d’un bien. Elle englobe tout un ensemble logistique qui va de la fourniture de matières premières à la distribution en passant par la production de biens.

La green logistic vise à améliorer la chaîne d’approvisionnement dans ses aspects environnementaux 

Les actions clés de la green logisitic

On l’a vu, l’objectif global de la green logistic est d’améliorer les impacts environnementaux du secteur (diminution de la pollution de l’air, du sol, de l’eau, du bruit…).
Pour ce faire, le point de départ est l’analyse fine de chaque zone logistique, des transports qui lient les différents lieux, mais aussi des fournitures et matériaux propres au secteur.

En mesurant l’empreinte carbone des différents postes concernés, on peut ensuite se donner des objectifs et des outils de contrôle pour diminuer les impacts.

L’éco-conception, ou “éco-logistique” s’agissant du secteur de la logistique, est la méthode la plus efficace pour mieux cerner les enjeux. Emballages, remplissage des camions, flux… on étudie les solutions les plus vertueuses, en ré-utilisant au maximum ce qui peut être réutilisé (contenants, papiers…). 

Comment introduire des critères de green logistic dans votre supply chain ?

Introduire des approches logistiques respectueuses de l’environnement peut prendre différents niveaux :

  • Introduire des critères écologiques dans vos politiques d’approvisionnement

Des critères de durabilité peuvent faire référence aux caractéristiques du produit (par exemple l’emballage écologique (voir article ICI)), aux procédés de fabrication (des réglementations internationales garantissent une gestion environnementale favorable comme par exemple ISO 14000) et à l’emplacement du fournisseur en priorisant ceux qui sont les plus proches des dépôts logistiques

  • Optimiser la gestion des transports 

Ce point concerne ici l’établissement de systèmes qui facilitent la planification des itinéraires de livraison et donnent la priorité à la mise en commun des charges pour maximiser les taux de remplissage des camions

  • Avoir un entrepôt qui suit les normes de constructions et de gestion durable

Sachant que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à repenser leurs infrastructures pour répondre aux exigences de marché, il existe différentes éco-conceptions d’entrepôt. 

  • Bâtiment logistique 4.0 est un concept né suite à l’essor de l’industrie 4.0 et fondé sur une numérisation totale des processus. 
  • Bâtiments automatisés permettant de contrôler la consommation énergétique 
  • Des labels permettent de classifier l’empreinte écologique d’un bâtiment, comme le label BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method). S’inscrire dans une démarche de labellisation permet de prendre de bonnes mesures pour limiter l’impact environnemental
  • Prendre des mesures pour recycler les déchets produits dans votre entrepôt

Ceci suppose de mettre en place d’un processus de tri des déchets, sachant que le mieux est encore de réduire les déchets, en diminuant l’utilisation du papier via des solutions informatiques par exemple